Comme une Praluline…

Comme une Praluline

Comme une Praluline

Comme une Praluline

Comme une Praluline

Ceux qui ont eu la chance d’aller dans la belle ville de Lyon savent à quel point les pralines roses sont la petite douceur incontournable…

Elle est dégustée de plusieurs façons, dont la brioche aux pralines roses pour laquelle j’avais proposé une version en escargots.

Mais il y a également sur Lyon la Maison Pralus qui propose sa spécialité : la Praluline. Encore plus gourmande, encore plus addictive… Heureusement qu’il n’y en a pas en vente sur Bordeaux, je serais condamnée !

Cependant j’ai voulu essayer de retrouver son goût, et j’ai pour cela utilisé la recette de La Cuisine de Fadila. Je ne savais pas trop quel appareil utiliser, c’est pour cela que je me suis lancée dans cette recette qui est fort bien expliquée.

Autant j’ai ces derniers temps publié des recettes de brioche sans beurre, autant tout le beurre en retard se retrouve dans cette recette !!!
C’est sûr c’est très gourmand ! Mais la quantité de beurre est là, et ça explique tout !…

Le bilan ? Je n’ai pas retrouvé pile-poil le goût de la Praluline, il manquait un petit quelque chose (un arôme peut-être ?), et la croûte que j’ai obtenue était trop croustillante par rapport à la vraie Praluline.

Cela n’en reste pas moins une version très gourmande que je publie pour en garder les proportions (et peut-être aussi pour que Maman la tente…).

Comme une Praluline

Comme une Praluline

Comme une Praluline

Comme une Praluline...
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...


Nombre de personnes 8
Temps de préparation
30 min
Temps de cuisson
45 min
Temps total
24 h
Temps de préparation
30 min
Temps de cuisson
45 min
Temps total
24 h
Ingrédients
  1. 250 g de farine
  2. 5 g de sel
  3. 30 g de sucre
  4. 10 g de levure de boulanger
  5. 3 œufs
  6. 250 g de beurre
  7. 225 g de pralines roses
Instructions
  1. Dans la cuve du robot, mettre les œufs, la farine, le sel et le sucre. Battre avec le crochet.
  2. Faire fondre 30 g de beurre. Le laisser tiédir et y incorporer la levure de boulanger. Ajouter la levure délayée et le reste du beurre pommade dans le bol du robot. Battre au crochet pendant 10 minutes, sur puissance moyenne. La pâte doit se détacher des parois du robot et ne doit pas coller aux doigts (si c'est le cas, ajouter 20 g de farine). Placer la boule de pâte dans un saladier, recouvrir d'un film étirable et réserver au réfrigérateur toute la nuit.
  3. Le lendemain, concasser grossièrement les pralines roses.
  4. Étaler la pâte en rectangle sur un plan de travail fariné. Placer au centre les pralines roses concassées. Refermer la pâte pour avoir un carré ou rectangle. Étaler avec un rouleau et plier en 3 parties en plaçant la fermeture sur la droite. Étaler de nouveau et replier en 3 parties. Répéter l'opération 5 à 6 fois.
  5. Étaler une dernière fois et rabattre les côtés en croix. Ramener le tout vers le centre et former une boule. Placer sur une tôle anti-adhésive, la soudure en-dessous. Recouvrir d'un torchon et laisser lever à l'abri des courants d'air pendant 2 heures .
  6. Préchauffer le four à 170°C en chaleur statique.
  7. Faire cuire la brioche au four pendant 25 minutes à 170°C. Baisser la température à 160°C et laisser cuire encore 20 à 25 minutes à 160°C.
  8. Déguster tiède ou froid.
Notes
  1. Si la brioche colore trop, la recouvrir d'un papier aluminium.
Imprimer
Nanie Cuisine https://www.naniecuisine.com/
Suivez-moi et aimez-moi sur :

2 réponses

  1. chacha dit :

    POur le goût cela vient peut-être de la praline parce qu’il utilise un mélange amande noisette il me semble et fait ces pralines lui même, l’idéal serait de tester (acheter les mélanges chez pralus ou les faire toi même).
    Le résultat m’a l’air délicieux en tout cas, bravo pour le respect du visuel .
    Ici depuis quelques temps on trouve que les pralulines ont perdu en qualité, nous trouvons qu’elle manque de cuisson à l’intérieur, la croute croustillante j’en ai eu aussi avec les vrai praluline à l’époque, mais peu être que si tu veux moins croustillant il faudrait mettre un contenant d’eau en bas du four)
    Je testerais avec plaisir ta version de la praluline.

    • Nanie dit :

      Merci beaucoup pour ton commentaire sympathique et très complet 🙂
      Je préfère les « sous-cuissons », pour les brioches comme pour le pain, donc il est vrai que j’étais très séduite par la Praluline achetée à Lyon ces derniers temps, et un peu moins par ma version plus cuite… Ceci dit, je me suis quand même régalée 😉
      A bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *